JIN prend un tournent en 2017 vers le Flipping.

2016 a été une belle année pour le marché immobilier aux États-Unis, et les perspectives continuent à croître, en particulier pour les investisseurs immobiliers spécialisés dans le flipping.

La pratique se définie comme l’achat et la vente d’une maison au court terme (même année civile). La tendance est à la hausse et le marcher offre une chance d’investir et même de façon modeste. Selon RealtyTrac,  les investisseurs font une moyenne de 58,3% de retour sur investissement.

D’ailleurs, il y a eu plus de Flip en 2016 qu’avant la crise financière de 2008. Ce qui montre de façon limpide que la situation général s’est rétablie et continue à s’améliorer.

Ceci dit, le choix de JIN d’investir majoritairement à Detroit n’est pas un hasard. La légendaire « Motor City » fait partie des villes ayant les meilleurs potentiels de rentabilité pour 2017.

Detroit est devenu un havre de sécurité pour le Flipping. Les prix à la maison à Detroit restent 20% ou plus en dessous des valeurs de pointe, tandis que les prix continuent à monter de 10% par an.

«C’est bon pour la région; C’est bon pour les investisseurs », a déclaré Howard Mitchell, un courtier de Detroit. « Le marché s’améliore. Les valeurs commencent à remonter dans certains quartiers. C’est bon pour les investisseurs quand vous pouvez acheter la propriété et vendre pour un profit. »

Les perspectives pour Detroit continuent de paraître très savoureuses pour les investisseurs. Avec le taux de chômage tomber à moins de sept pour cent, l’Université du Michigan prédit pour Detroit  près de 100 000 nouveaux emplois. Tous de grands signes pour le marché du logement.