Afin de dépenser 400 millions de dollars en fonds de secours contre les virus !

Selon le Maire de Détroit, Mike Duggan, la ville a décidé d’utiliser une partie des fonds de secours contre le coronavirus pour lutter contre la pauvreté intergénérationnelle et, dans l’ensemble, comme « une chance de rectifier beaucoup de torts ». Détroit bénéficierait, en effet, d’environ 12,64% des fonds fédéraux d’Etat, soit 826,7 millions de dollars. Cette somme sera versée en deux tranches, à part égale de 413 millions de dollars, d’ici mai 2022 et devrait servir à investir dans l’immobilier à Détroit. Ces investissements immobiliers Détroit se feront dans : la restauration des quartiers ; la construction de parcs ; l’installation récréative et culturelle, l’amélioration de la sécurité publique et de l’accès à Internet. Cela aiderait aussi les petites entreprises et permettrait de doubler les subventions accordées par Motor City Match. Une fois l’argent reçu, le gouvernement fédéral de Détroit aura environ deux années pour le dépenser et réaliser tous les éléments, ou du moins l’essentiel du contenu de son projet.

Le fond dont bénéficiera Détroit est dénommé « Detroit Future Fund ». A la lecture du plan, on peut comprendre qu’il s’agit d’une liste de souhaits pour la ville. Cette liste est composé de : subventions pour les réparations domiciliaires, nettoyage des propriétés vacantes, aide au versement d’un acompte, plus de véhicules de police, émission d’ordinateurs portables gratuits, Internet haut débit ; soutien technique aux aînés et aux étudiants; et le suivi des logements abordables pour les résidents. Les autorités de Détroit voient dans la bonne conduite de ce plan un moyen ou une chance pour elles de corriger les torts et ainsi construire une ville inclusive et équitable. Le Maire de la ville a exposé, en direct, depuis le siège de la sécurité publique de Détroit, ses idées et a permis à une centaine de ses concitoyens de donner leurs avis sur l’utilisation de l’argent. A la suite, des réunions journalières se tiendront pendant 25 jours pour de plus amples idées des habitants de Détroit sur comment mieux dépenser l’argent.

Les membres du Conseil Municipal de Détroit ont déjà élaboré et voté l’affectation des ressources qui seront reçues. Pour le premier lot, d’environ 426 millions de dollars, un premier quart (environs 100 millions de dollars) servira à lutter contre la pauvreté intergénérationnelle (extension du Corps de santé communautaire, formation professionnelle, emploi ciblé des jeunes ayant des antécédents criminels….). Un second quart (100 millions de
dollars également) aidera à restaurer les quartiers (bloquer les clubs et associations de quartiers pour améliorer les terrains vacants, fournir des réparations domiciliaires aux personnes âgées et aux familles à faible revenu, nettoyer de 80 000 propriétés vacantes, accroître l’accession à la propriété…). L’avant dernier quart (100 millions aussi) permettra les
installations récréatives et culturelles (amélioration des parcs et des sentiers pédestres, construction de nouveaux centres de loisirs ou agrandissement de ceux existant…).